WAE-ENERGY

dimanche
24 septembre 2017 11:16:56
Taille police
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size


Des tensions de plus en plus fortes

E-Mail Imprimer PDF
Sample image

Aaron Wolf, expert international et fondateur de la base de données des conflits sur l’eau douce, a pu recenser, à travers l’Histoire, plus de 3 600 traités de coopération signés et une seule véritable guerre liée à l’eau qui remonte à plus de 4 500 ans, entre deux cités de Mésopotamie : Lagash et Umma. Il était, à cette époque, question du partage de l’eau issue du Tigre et de l’Euphrate, dans l’actuelle partie sud de l’Irak [16].

Mais « Les guerres du XXIe siècle auront l'eau pour enjeu » déclara en 1995 le vice président de la Banque mondiale Ismaïl Serageldin. Il est vrai que les deux tiers des principaux fleuves du monde traversent plusieurs états et on compte 263 bassins fluviaux transfrontaliers.

Les tensions internationales relatives à la gestion de l'eau concernent la plupart des continents.

Dès les années 1980, la CIA identifiait une dizaine de zones de « conflit hydrique potentiel », du bassin du Jourdain à celui du Syr-Daria en passant par ceux du Nil, du Tigre et de l'Euphrate.

Israël avait réalisé en 1964 un grand aqueduc puisant dans les eaux du lac de Tibériade. Mais les trois rivières alimentant ce lac prenaient leur source en Syrie et au Liban. En 1967, Israël détruisit le barrage qu'avait construit la Syrie sur l'une de ces rivières. Et la guerre des Six Jours permit entre autres à Israël de prendre le contrôle des nappes phréatiques de Cisjordanie et du château d'eau naturel que constitue le Golan. Dès l'ouverture des négociations israélo-palestiniennes dans le cadre du processus d'Oslo, la question de l'eau est apparue comme l'un des dossiers les plus délicats.

Plus au nord, ce sont les bassins du Tigre et de l'Euphrate qui sont disputés. Située en amont, la Turquie contrôle en effet 90 % des eaux de l'Euphrate et 50 % de celle du Tigre. Son Grand projet anatolien, lancé en 1970, vise à réaliser un total de 22 barrages pour promouvoir l'irrigation et la production d'hydroélectricité. L'élément clé du système, le barrage Atatürk sur l'Euphrate, est en service depuis 1992. Au terme de l'achèvement du projet, il ne restera à la disposition de la Syrie et de l'Irak, en aval, que les deux tiers et le quart du débit actuel de L'Euphrate.

On peut aussi citer d'autres zones de tension sur le globe :

  • entre l'Éthiopie, le Soudan et l'Égypte pour le contrôle des ressources du Nil : le Nil est une ressource vitale pour l'Égypte et dans une moindre mesure pour le Soudan, alors que l'Éthiopie, où la plus grande partie du bassin prend sa source, envisage de construire plusieurs dizaines de barrages. Une « Initiative du bassin du Nil » tente de promouvoir le dialogue entre les dix pays riverains du fleuve ;
  • entre l'Ouganda, le Kenya et la Tanzanie autour du fleuve Congo et du Lac Victoria ;
  • entre la Chine et la Russie à propos du fleuve Amour ;
  • entre le Chili et la Bolivie à propos du rio Silala ;
  • entre le Pérou et la Bolivie à propos du détournement du rio Mauri ;
  • entre les États-Unis et le Mexique : les États-Unis exploiteraient le fleuve Colorado de manière abusive, tandis que le Mexique polluerait le Río Grande dont ont besoin les agriculteurs texans.

Cependant, certains chercheurs remettent en cause la notion de "guerres de l'eau" à venir : ainsi pour Wendy Barnaby, auteur du livre « Do nations go to war over water? », l’idée de futurs conflits concernant les ressources d’eau serait un « mythe. »[17] Les conflits qui opposeraient l'Égypte, Israël et la Jordanie ne seraient pas en rapport avec l’eau. Wendy Barnaby estime que « bien que la gestion de l'eau doive s'adapter au changement climatique, les mécanismes de base d'accords commerciaux, internationaux et le développement économique, qui font diminuer les pénuries d’eau, persisteront. »

L’aménagement de la vallée du Colorado est un bon exemple de la façon dont les sociétés développées fabriquent les espaces de l’accès à l’eau, et des tensions à la fois internes (concurrence villes/agriculture) et internationales (tensions États-Unis/Mexique) qui structurent l’utilisation de ces espaces fluviaux.
Les bassins versants et les vallées du fleuve, long de 2?330 km, et de ses affluents sont aujourd’hui entièrement artificialisés?: aux grands barrages construits dans les années 1930 se sont ajoutées les dérivations vers Denver, Phœnix, Los Angeles et le Nouveau-Mexique. Aujourd’hui, ce sont 120 m3 par seconde qui sont acheminés vers Los Angeles et San Diego, ce qui représente le tiers de l’approvisionnement en eau de ces deux villes. Juste avant la frontière avec le Mexique, l’Imperial Dam détourne une grande partie des eaux du Colorado vers les grands périmètres irrigués de l’Impérial Valley au sud de la Californie. La répartition des eaux entre les villes et l’agriculture irriguée est une source de tensions permanentes entre les différentes juridictions états-uniennes.

Lorsque finalement le fleuve franchit la frontière mexicaine, il reste moins de 7?% du débit théorique qui n’a pas été capté. Le Mexique utilise cette eau à son tour et a créé un espace miroir symétrique à l’Imperial Valley autour de la région de Mexicali et de l’Alamo Canal.

René-Eric Dagorn

Bibliographie


Atlas mondial de l’eau. De l’eau pour tous??
David Blanchon, Autrement, 2009.

Rapport mondial sur le développement humain 2006
Pnud, Economica, 2006. Disponible sur?:
http://hdr.undp.org/fr/rapports/mondial/rmdh2006/

Facing the Challenges. World Water Development Report 3
Unesco, 2009. Disponible sur?:
www.unesco.org/water/wwap/wwdr/wwdr3/case_studies/index.shtml

La coopération sur la gestion des cours d’eau internationaux en Asie
Vanessa Richard, La Documentation française, 2005.

Adieu l’Antarctique
Paul-Emile et Jean-Christophe Victor, Robert Laffont, 2007.
Mis à jour ( Vendredi, 20 Mai 2011 09:27 )  

Sauvons la biodiversité

Sample image

La diversité c'est une richesse pas une fatalité, laissons-nos faire la nature et arrêtons-nous de nous prendre par des dieux. exemple de lien

s-9.png
Ce module permet de créer vos propres modules HTML persImage fleure rougepersonnalisés, selon vos besoins en s'adaptant aux différents situations qui puissent retrouver n'importe quel développeur pendant toute sa carrière professionnelle , pour cella il suffit juste d'un éditeur WYSIWYG et beaucoup d'imagination.

Mes vidéos

Planète en danger

 

La couche d'ozone

Eget hendrerit vel Integer dictum sapien Nunc congue tempor Sed lacinia. Ut pellentesque v...

 

La pacha mama

Suspendisse ante porttitor dolor dapibus et ante justo nec tempus Vestibulum. Quisque elit...

 

La fonte des glaciers

Eget hendrerit vel Integer dictum sapien Nunc congue tempor Sed lacinia. Ut pellentesque v...

 

La fonte de la banquise

In Sed cursus orci urna lacinia malesuada Duis wisi et cursus. Et pede nec ut sem vel et M...

 

Sauvons les fôrets

Pellentesque congue condimentum nec vitae id leo dolor Phasellus leo urna.

Mes sites préférés

www.joomlart.com
Joomla Templates Club - Professional - High quality Joomla template
www.joomlancers.com
Joomla Freelance Jobs and Projects - JoomLancers Marketplace
www.joomla.org
Joomla! CMS - OpenSource Matters

Qui est en ligne

Nous avons 30 invités en ligne